mardi 28 août 2012

Le sperme les rend heureuses

D'après des scientifiques de l'université de New York, Le sperme serait composé naturellement de certains antidépresseurs qui influerait grandement sur les femmes. 

Lors de l'étude, il a été démontré que les femmes ayant des rapports non protégés réguliers avec un même partenaire étaient moins déprimées que les autres. 

Les femmes ayant des rapports protégés avec un même partenaire étaient aussi déprimées que les abstinentes. Ainsi, l'enquête montre que le niveau de bonheur des femmes ne dépendrait pas que du rapport sexuel en lui même mais aussi de la quantité de sperme dans leur corps.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire