lundi 2 avril 2012

La fellation n'aurait plus la côte

D'après le magazine Esquire, la fellation ne serait plus une pratique qui aurait la côte. Le journaliste s'est basé sur des références culturelles pour établir ce constat. Dans les années 60 et 70, la fellation faisait fureur. 1972 a même été l'année de la gorge profonde sans parler des références du film "To die For" avec Nicole Kidman.

D'après le journaliste, les hommes préfèrent aujourd'hui offrir du plaisir avec un cunnilingus. "Les hommes sont passés du statut de bénéficiaires égoïstes à celui de donneurs altruistes de plaisir", observe-t-il. Les années passent, les pratiques s'adaptent. Le cunnilingus aurait aujourd'hui détrôné la fellation.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire