mardi 15 décembre 2009

Sabotage de préservatifs

En Grande-Bretagne, l'université de Cambridge fait parler d'elle ou plutôt l'une de ses associations étudiantes. Après qu'une jeune femme ait donné l'alerte sur le fait qu'une association lui avait distribué une capote trouée, stupeur ! Près de la moitié des préservatifs distribués avaient été percés à l'aide d'une aiguille après vérification....

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire